• Les tendances de fréquentation des commerces européens pour Halloween et la Toussaint

    Les citrouilles, les friandises et les déguisements de saison suscitent énormément de passage dans les magasins chaque automne dans de nombreux pays d’Europe. Mais cette hausse bienvenue de la fréquentation n’a pas lieu partout. Les historiques de données de fréquentation de ShopperTrak vous indiquent quels consommateurs européens sont intéressés par Halloween, et lesquels délaissent cette fête au profit de la Toussaint.

    Les clients d’Halloween – Allemagne et Royaume-Uni

    Le Royaume-Uni comme l’Allemagne connaissent une hausse significative de la fréquentation, au-dessus de la moyenne habituelle pour ce week-end. La fréquentation est généralement en hausse de 1,5 % le week-end en question au Royaume-Uni et de 5 % en Allemagne.

    Les clients de la Toussaint – France, Espagne et Italie

    Même si Halloween a attiré nombre de clients dans les magasins ….

    En savoir plus
  • Les préceptes de l’été : analyse des tendances de fréquentation pour la rentrée des classes en Europe

    Avec l’arrivée de l’été et la fin de l’année scolaire, commence une saison d’opportunités commerciales décisives pour les détaillants européens.

    Les familles qui viennent acheter les vêtements, les chaussures, les fournitures et les accessoires dont leurs enfants auront besoin pour la prochaine rentrée représentent une source précieuse de revenus – et les dépenses prévues pour 2017 promettent d’être encore plus élevées que l’an passé, annonce Kantar.

    Et pourtant, de nombreux détaillants ne réussissent pas à tirer profit du potentiel commercial de la rentrée scolaire. La fréquentation des commerces pendant les vacances scolaires peut s’avérer erratique, transformant la planification des stocks et du niveau des effectifs en un véritable défi.

    Pour vous aider à optimiser la planification de votre approche ….

    En savoir plus
  • En quoi le calendrier est-il crucial pour la réussite de votre dotation en personnel

    Vous travaillez certainement dur pour attirer les clients, satisfaire leurs demandes et accroître les taux de transformation, mais réussissez-vous à optimiser pleinement le rôle joué par vos vendeurs dans cette équation ?

    Le personnel représente l’un des atouts les plus précieux d’un magasin physique. En plus de s’assurer de l’efficacité du fonctionnement opérationnel, les membres du personnel sont indispensables pour le service client, puisqu’ils conseillent et rassurent les clients, les incitant ainsi à effectuer un achat.

    Mais quelle que soit la force d’une équipe de vente, elle n’obtiendra pas de résultats optimums si le planning et la charge de travail ne sont pas construits autour d’une compréhension holistique du comportement de la clientèle.

    Le simple fait d’examiner l’efficacité de votre rotation d’effectif et sa capacité à optimiser le ratio personnel/visiteurs (shopper-to-associate ratio ….

    En savoir plus
  • Restructuration du commerce de détail : quel avenir pour le commerce traditionnel ?

    Dans le secteur de la vente au détail, le consommateur est très clairement aux commandes. Les boutiques comme les centres commerciaux s’efforcent continuellement d’adapter leur approche aux attentes des consommateurs afin de suivre le rythme en perpétuelle évolution des schémas comportementaux.

    C’est d’autant plus difficile qu’aucun client ne se comporte de la même façon. Ainsi, pour satisfaire les besoins de toute leur clientèle, les entreprises commerciales se doivent d’être flexibles, ce qui est bien plus facile à dire qu’à faire.

    Pour aider les détaillants et les centres commerciaux à comprendre comment ils peuvent mieux répondre aux besoins variés de leurs clients, ShopperTrak a étudié les consommateurs de cinq marchés européens. Les résultats – que vous pouvez consulter en totalité dans notre ….

    En savoir plus
  • À quel moment la fréquentation atteindra-t-elle son apogée en Europe pour les fêtes de fin d’année ?

    Il n’y a pas un seul pays européen qui ne célèbre pas Noël. Mais si vous voulez comprendre les belles différences existant entre toutes les nations d’Europe, il vous suffit d’observer la période des fêtes.

    Lorsque les britanniques découpent la dinde l’après-midi du 25 décembre, au matin, les portugais ont encore le ventre plein de leur festin de la Consoada du 24. Et alors que Noël est bel et bien fini pour nombre de pays avant la nouvelle année, ailleurs en Europe, comme en Espagne ou en Italie, les enfants laissent leurs chaussures dehors le 5 janvier pour qu’elles soient remplies de bonbons et de jouets.

    Et il n’y a pas que les festivités qui varient entre les pays, il existe aussi des différences notables en matière de comportement de consommation pour les préparatifs de Noël, comme le révèle notre aperçu du trafic saisonnier.

    En Europe, les habitudes de consommation pour Noël sont aussi ….

    En savoir plus
  • Quel sera l’impact du Black Friday sur la fréquentation des commerces physiques ?

    En Europe, il ne fait aucun doute que le Black Friday, ou Vendredi fou, a atteint un degré de popularité sans précédent ; selon Adobe Digital Insights, les dépenses pour cet événement ont grimpé de quelque 124 % au cours des quatre dernières années.

    Ce phénomène a un impact certain sur la manière dont les détaillants et les centres commerciaux planifient leurs promotions saisonnières, ainsi que nous avons pu le voir dans notre récent article de blog, Bienvenue au Black November.

    Cependant, lorsqu’il est question de l’activité de consommation le jour J – qui cette année tombera le 25 novembre – tous les canaux de vente ne s’en sortent pas de la même façon. En 2014, des images de boutiques assaillies ont été relayées par les médias, avec des clients se battant dans les allées pour obtenir ….

    En savoir plus