• Les soldes d’hiver ou l’art français de générer du trafic

    La tradition française consistant à proposer des méga soldes pendant les mois de janvier et février — les soldes d’hiver — est un modèle dans l’art de générer du trafic. L’événement égaie ce qui est souvent considéré comme la période la plus déprimante de l’année, et offre aux commerçants un vrai coup de pouce commercial au moment où ils en ont le plus besoin. Notre conseil pour maximiser les ventes et les bonnes dispositions pendant les soldes consiste à savoir exactement quand surviennent les pics de fréquentation pour la chasse aux bonnes affaires, et de se préparer en conséquence.

    En 2018, les soldes s’échelonnent du 10 janvier au 20 février sur toute la France, avec des dates variant légèrement selon les régions. Les détaillants comme Carrefour, Gap, Mango, Gucci, le Bon Marché ou Lacoste proposent tous de très grosses réductions sur les prix et mettent également en place des campagnes accrocheuses, ….

    En savoir plus
  • À la rencontre de différents profils de consommateurs européens pendant la période de Noël

    C’est le temps des réjouissances, alors, pour vous mettre dans l’ambiance, nous avons eu l’idée de vous présenter un échantillon de consommateurs européens singulièrement différents les uns des autres. Partout en Europe les consommateurs se pressent dans les magasins en cette période de Noël, mais qu’est-ce qui distingue leurs comportements en fonction de leur pays d’origine ?

    L’historique des fréquentations visiteurs de ShopperTrak nous permet de déterminer le jour, le lieu et le temps de visite au sein du magasin. Sur la base de l’historique des 4 dernières années, nous avons comparé les données de fréquentation pour plusieurs pays européens pendant la période des ventes de Noël — qui court de la fin novembre au début de janvier —, et identifié des caractéristiques de consommateurs tout à fait différentes selon les pays.

    Antonio, le prévoyant – Italie

    Dans le souci d’anticiper, ….

    En savoir plus
  • Comment le « click-and-collect » modifie-t-il les habitudes d’achat à Noël ?

    Quel est le vœu le plus cher des détaillants pour Noël prochain ? Gageons qu’ils souhaitent un service « click-and-collect » en mesure de répondre à la forte demande tout en comblant leurs clients !

    Presque la moitié (42%) des consommateurs européens ont eu recours à un service « click-and-collect » au cours des 12 derniers mois, selon l’étude JDA/Centiro  Customer Pulse Report Europe 2017. Et ces dernières années, le « click-and-collect » est devenu si attractif qu’il a directement impacté les habitudes d’achat pendant la période de Noël, car de plus en plus de consommateurs sont conquis par la commodité et la qualité de ce service.

    Mais à quels moments cette commodité est-elle encore plus appréciée ? Quand les consommateurs sont-ils plus susceptibles de renoncer à attendre la livraison ….

    En savoir plus
  • En exclusivité : les jours les plus chargés dans les commerces européens pour Noël 2017

    À l’approche de Noël, les enseignes européennes entrent dans une période cruciale. Les magasins font tout ce qui est en leur pouvoir pour décrocher le plus de ventes possible , alors que les clients arrivent en masse munis de listes d’achats interminables. Mais le jeu en vaut la chandelle : le site Statista.com estime la valeur des achats de Noël à 273 milliards de livres dans le secteur de la vente au détail européen.

    Toutefois, il existe des différences culturelles sur le continent qui affecteront directement la fréquentation. Des occasions pour les commerçants de tirer parti des besoins de leur clientèle. Pour connaître précisément la façon dont les modèles de consommation pour les fêtes varient d’un pays à l’autre, ShopperTrak a étudié quand les pics de fréquentation pour Noël s’étaient produit ….

    En savoir plus
  • Les tendances de fréquentation des commerces européens pour Halloween et la Toussaint

    Les citrouilles, les friandises et les déguisements de saison suscitent énormément de passage dans les magasins chaque automne dans de nombreux pays d’Europe. Mais cette hausse bienvenue de la fréquentation n’a pas lieu partout. Les historiques de données de fréquentation de ShopperTrak vous indiquent quels consommateurs européens sont intéressés par Halloween, et lesquels délaissent cette fête au profit de la Toussaint.

    Les clients d’Halloween – Allemagne et Royaume-Uni

    Le Royaume-Uni comme l’Allemagne connaissent une hausse significative de la fréquentation, au-dessus de la moyenne habituelle pour ce week-end. La fréquentation est généralement en hausse de 1,5 % le week-end en question au Royaume-Uni et de 5 % en Allemagne.

    Les clients de la Toussaint – France, Espagne et Italie

    Même si Halloween a attiré nombre de clients dans les magasins ….

    En savoir plus
  • Imaginer de nouveaux KPI pour la réussite des boutiques physiques

    À quoi ressemble le parcours classique d’un client ? Commence-t-il et se finit-il à l’entrée du magasin, ou est-il influencé par les activités en ligne ? Les visiteurs demandent-ils des conseils aux vendeurs, ou se débrouillent-ils par eux-mêmes ? Parmi les clients, combien utilisent leurs offres fidélité ?

    Il est possible que les enseignes aient des réponses instinctives à ces questions, mais peu d’entre elles sont capables de suivre et d’analyser de manière quantifiable le comportement des clients pour valider ces intuitions. Tout ce qu’ils savent réellement, c’est que les consommateurs d’aujourd’hui sont plus avertis que jamais : ils peuvent faire leurs achats partout et à tout moment, et n’hésitent pas à changer de marque si leurs besoins ne sont pas satisfaits.

    Mais alors que la complexité du comportement des consommateurs modernes a indéniablement évolué, il en va de même ….

    En savoir plus