Les tendances de fréquentation des commerces européens pour Halloween et la Toussaint

Les citrouilles, les friandises et les déguisements de saison suscitent énormément de passage dans les magasins chaque automne dans de nombreux pays d’Europe. Mais cette hausse bienvenue de la fréquentation n’a pas lieu partout. Les historiques de données de fréquentation de ShopperTrak vous indiquent quels consommateurs européens sont intéressés par Halloween, et lesquels délaissent cette fête au profit de la Toussaint.

Les clients d’Halloween – Allemagne et Royaume-Uni

Le Royaume-Uni comme l’Allemagne connaissent une hausse significative de la fréquentation, au-dessus de la moyenne habituelle pour ce week-end. La fréquentation est généralement en hausse de 1,5 % le week-end en question au Royaume-Uni et de 5 % en Allemagne.

Les clients de la Toussaint – France, Espagne et Italie

Même si Halloween a attiré nombre de clients dans les magasins français au cours des dernières années, les consommateurs sont encore plus actifs le jour de la Toussaint. Célébrée le 1er novembre, c’est un jour férié national. Pendant cette célébration catholique, les écoles et les banques sont généralement fermées, suscitant un pic des activités de loisirs.

Dans les enseignes françaises, la fréquentation augmente d’environ 1,5 % le week-end d’Halloween et de la Toussaint, comparé à un week-end classique. La fréquentation des magasins le jour d’Halloween tend à être 15 % plus élevée que la moyenne journalière, tandis que celle de la Toussaint augmente d’environ 5 % par rapport à la moyenne.

L’Italie comme l’Espagne bénéficient également d’un jour férié pour la Toussaint, mais les chiffres de la fréquentation semblent indiquer que les consommateurs choisissent de célébrer ce jour de manière très différente. Les Espagnols passent du temps en famille et évitent les commerces, tandis que les italiens se ruent en masse dans les boutiques.

En Italie, le week-end précédent Halloween et la Toussaint voit arriver un afflux de clients dans les magasins, qui bénéficient généralement d’une hausse de 7 % de la fréquentation par rapport aux chiffres d’un week-end classique. Les italiens adorent tout ce qui fait peur, et cette année, la fréquentation le jour d’Halloween pourrait atteindre 50 % de plus qu’un mardi ordinaire. Toutefois, selon les analyses de tendances de ShopperTrak, il est probable que le jour de la Toussaint soit encore plus chargé, avec une fréquentation en hausse de 60 % par rapport à un mercredi classique.

Il est conseillé aux enseignes d’intensifier leurs activités promotionnelles

Pour exploiter pleinement les velléités d’achat des consommateurs lors de ces deux jours, les enseignes performantes ont renforcé leurs activités marketing qui associent art de vivre et commerce. Nous pouvons voir apparaître des campagnes de pub télévisées de la part de plusieurs groupes de supermarchés européens bien connus, qui présentent des gammes de friandises et de décorations pour Halloween particulièrement attractives. De nombreuses enseignes suscitent également l’intérêt des clients en organisant des évènements en magasin pour les attirer dans leurs boutiques. Ils proposent par exemple des activités à thème comme des leçons de sculpture de citrouille ou des tutoriels de maquillage spécial Halloween.

Que ce soit pour Halloween ou la Toussaint, les enseignes européennes ont tout à gagner à évaluer l’impact de leurs expériences en magasin sur le comportement des clients et le taux de transformation. Et en analysant la performance en boutique ainsi que le comportement des clients pour cette année, les enseignes seront fin prêtes pour une fréquentation record lors de la période d’Halloween et de la Toussaint de 2018.

ShopperTrak met à votre disposition son Indice de fréquentation du commerce mondial, un baromètre révolutionnaire de la fréquentation des commerces permettant aux détaillants de mieux anticiper les pics saisonniers. Découvrez ici toutes les dernières données des tendances de fréquentation.

Share:
0 Comments

Comments are closed

Back