Analyse des données pour centres commerciaux – des bénéfices rapides grâce au comptage de la fréquentation au niveau des magasins

Article
par ShopperTrak on 28-11-18

Les centres commerciaux européens offrent du bonheur à des millions de consommateurs. Depuis le centre Puerto Venecia axé sur l’aventure en Espagne jusqu’à l’ambiance décontractée du Kanyon à Istanbul, ce sont tous des lieux où shopping et activités sociales vont de pair.

Il s’agit toutefois d’un marché très concurrentiel, et les propriétaires de centres commerciaux comme leurs exploitants savent qu’ils doivent constamment élever le niveau pour maintenir un taux de fréquentation crucial. La tendance actuelle qui est d’améliorer les centres commerciaux existants en Europe est une bénédiction pour les commerçants locataires, qui s’appuient largement sur l’esthétique et l’ambiance d’un centre afin d’attirer le nombre de visiteurs nécessaire pour assurer leurs revenus.

Poser les fondations pour bâtir l’avenir

Les améliorations esthétiques, les nouveaux magasins phares plébiscités par de nombreuses enseignes comme Apple, TK Maxx ou H&M, des locataires innovants et des campagnes marketing multicanales sont autant d’éléments visant à augmenter la fréquentation ainsi que la durée des visites dans les centres commerciaux modernes. Ces optimisations essentielles sont de plus en plus souvent accompagnées d’investissements par les propriétaires dans des domaines tels que les technologies de comptage de personnes ou les solutions d’analyse de la fréquentation.

En effet, les bailleurs veulent obtenir un retour sur investissement de leurs nouveaux points de vente, ils sont donc enclins à mesurer et rapporter les chiffres de fréquentation, ce qui en retour leur permet de structurer leurs offres locatives en conséquence et de préserver leur rentabilité.

Les avantages de détenir des données de fréquentation pour chaque magasin

Avec cette approche basée sur les données, les bailleurs assument la responsabilité de générer du trafic, en suivant les réalisations et en tirant parti des réussites dans la mesure du possible. ShopperTrak travaille de plus en plus avec des propriétaires de centres commerciaux désireux de collecter des données, non plus uniquement de manière périmétrique (à savoir le nombre de visiteurs entrant dans le centre) mais également au niveau de chaque zone (comptage du flux dans chaque section du centre) et de chaque unité commerciale (pour indiquer la performance de chaque magasin en matière de fréquentation).

Ils cherchent à segmenter cette donnée en obtenant des données de fréquentation granulaires, ce qui leur permet de bénéficier de nombreux avantages.

Voici quelques exemples de la manière dont les données de fréquentation des magasins peuvent être utilisées à des fins commerciales :

  1. Les propriétaires de centres peuvent prendre des décisions basées sur des données concrètes concernant la stratégie locative de chaque zone, les agencements ou les agrandissements.
  2. Les propriétaires et les bailleurs peuvent structurer la location en fonction des zones du centre commercial, les emplacements les plus fréquentés impliquant des loyers plus élevés.
  3. Les négociations locatives sont boostées par l’apport aux locataires potentiels du taux de fréquentation qu’ils peuvent espérer, que ce soit au niveau journalier, hebdomadaire ou annuel.
  4. Les bailleurs peuvent identifier les boutiques peu performantes et mettre en place une assistance individuelle pour chaque commerçant si nécessaire.
  5. Des données de fréquentation spécifiques à un secteur au sein d’une propriété peuvent aider les bailleurs à planifier leurs stratégies locatives et marketing de manière spécifique pour l’habillement, les chaussures, la santé, la beauté ou autre.
  6. Les loyers des centres commerciaux peuvent être justifiés grâce à des preuves démontrant que les innovations et les campagnes marketing réussissent à attirer les foules.
  7. Les données de fréquentation du centre commercial et celles relatives au parcours client peuvent être combinées avec des éléments démographiques, des données météorologiques, des données de ventes et des informations concernant le pouvoir d’achat, offrant ainsi aux centres commerciaux et aux locataires des renseignements plus approfondis.
  8. Les locataires peuvent être régulièrement informés des Power Hours (heures d’affluence) hebdomadaires ou journalières, ainsi que des pics de fréquentation, et ils devraient être plus performants grâce à ces informations.

Plus il y a de données disponibles, plus la préparation des diverses parties concernées s’améliore, et c’est pourquoi le concept de partage des données entre les bailleurs et les commerçants locataires est actuellement considéré avec autant d’attention. L’intérêt du secteur dans sa globalité pour les données vient étayer cette tendance, et de l’avis général, plus les stratégies des données de toutes les parties sont élaborées, plus les commerces physiques sont susceptibles de survivre et de prospérer.

Contactez-nous dès aujourd’hui pour avoir une démonstration d’un cas concret qui illustre comment les solutions d’analyse de comptage de personnes peuvent améliorer les modèles locatifs et augmenter la rentabilité de vos centres commerciaux.

Prêt(e) à emmener votre entreprise au niveau supérieur ?

Cliquez ici pour commencer.

Commencer dès aujourd’hui
Lire plus d’articles de ShopperTrak