Les 4 postes du commerce de détail qui tirent profit des données de fréquentation

Article
par ShopperTrak on 19-07-19

Les données de fréquentation recueillies dans les magasins et les centres commerciaux, qui reposent sur le comptage des visiteurs, permettent aux différents départements organisationnels d’une enseigne de travailler plus efficacement. Dans ce cas, qui aurait intérêt à ne pas se priver de cette précieuse source de renseignements, et que peut-on espérer en retirer ?

Notre nouveau rapport De précieuses données au service des enseignes : qui a besoin de données de fréquentation, et pourquoi ? explore en profondeur l’utilisation des données de fréquentation par chaque département de l’entreprise. Voici un résumé des points clés et des informations dont les professionnels pourront bénéficier.

Opérations du magasin

L’analyse des données de fréquentation permet à l’équipe responsable des opérations calendaires d’optimiser les effectifs afin de créer une expérience client optimale – un facteur connu pour augmenter les transformations et les ventes. Les données de fréquentation peuvent être utilisées pour connaître les périodes de grande affluence et les périodes calmes du magasin, telles que les heures de pic de fréquentation ou les jours fériés, et planifier efficacement la force de vente en fonction de ces critères. Les données peuvent également permettre de réaffecter les assistants commerciaux disponibles afin d’obtenir un rapport STAR (rapport visiteurs-vendeur) avantageux.

Les managers des magasins, les directeurs régionaux et les responsables opérationnels peuvent analyser les données de fréquentation pour évaluer le temps de présence de la clientèle dans l’espace de vente et le taux de transformation de chaque magasin, et modifier en conséquence le personnel, la formation des effectifs et l’agencement des magasins. Les données et les rapports d’indicateurs de performance clés du magasin peuvent également faciliter les prises de décision des responsables opérationnels visant à augmenter les taux de transformation, le temps de présence de la clientèle et le panier moyen (VMT).

Propriété et immobilier

Mettre à profit les données de fréquentation basées sur le comptage des visiteurs peut faciliter la prise de décision des professionnels de l’immobilier quand il s’agit d’évaluer la valeur des propriétés immobilières commerciales. Principalement, les données basées sur les modèles historiques de fréquentation de la clientèle peuvent rentrer en ligne de compte dans les négociations des loyers, ce qui peut se traduire par une amélioration de la rentabilité.

Les données de fréquentation peuvent permettre d’identifier les zones les plus performantes dans les centres commerciaux, d’influer sur les négociations des loyers (en se basant sur l’historique de la fréquentation passée et actuelle par mètre carré), et de comprendre comment des facteurs externes, tels que les jours fériés, ont un impact sur le comportement et la fréquentation des visiteurs. En partageant les données de fréquentation des magasins avec les propriétaires des centres commerciaux et les gestionnaires, les enseignes peuvent s’assurer que les initiatives conjointes de gestion des flux de visiteurs seront correctement analysées et améliorées au fil du temps.

Marketing

Les analyses des données de fréquentation des commerces de détail fournissent aux services marketing une visibilité sur la manière dont l’activité marketing a influé sur la fréquentation du magasin et – plus important – le taux de transformation. Lier les périodes de campagnes publicitaires ou promotionnelles à la fréquentation du magasin permet aux spécialistes marketing d’aligner les taux de fréquentation et de transformation sur les périodes promotionnelles.

Cela permet d’évaluer le succès des campagnes – d’après les flux de visiteurs et les transformations des visiteurs en acheteurs – et d’éliminer les campagnes des magasins moins performants, dont le taux de visiteurs « de passage » est trop élevé. Les détaillants peuvent également comprendre comment différents types de campagnes influencent la fréquentation du magasin, et découvrir les zones préférées des acheteurs dans le magasin.

Planification des marchandises

Les enseignes de vente au détail les plus performantes sont celles qui planifient minutieusement la présentation des articles. Il est essentiel d’optimiser le placement des produits et d’allouer correctement l’espace pour augmenter les taux de transformation. C’est là que les spécialistes du merchandising avertis peuvent exceller.

L’analyse des données de fréquentation permet aux spécialistes de développer des planogrammes basés sur le comptage des personnes et des modèles de flux de visiteurs. La valeur des nouveaux espaces de présentation des produits ou des nouvelles stratégies de merchandising peut être vérifiée, en fonction de leur capacité à augmenter le temps de présence de la clientèle et le taux de transformation. Par-dessus tout, les magasins peuvent anticiper les heures d’affluence en fonction des donnée de fréquentation historiques, et utiliser ces dernières pour savoir quelles gammes de produits pour la Fête des mères ou Noël, par exemple, et quels présentoirs de produits ont généré le plus d’afflux de visiteurs et de transformations au cours d’une période donnée.

Depuis la salle de réunion jusqu’au placement des produits dans les rayons, les professionnels de la vente au détail peuvent améliorer leurs prises de décision et les performances du magasin grâce aux données et aux analyses de fréquentation.

Pour savoir comment les commerces de détail peuvent améliorer leurs performances en analysant les données de fréquentation, téléchargez notre eBook gratuit :

De précieuses données au service des détaillants : qui a besoin de données de fréquentation, et pourquoi ?

Lire plus d’articles de ShopperTrak